BLEEDING par Otolab

Bleeding est une performance portant sur la synesthésie et la synchronisation. Elle est basée sur le phénomène de persistance rétinienne, et l’émission de pulsations sonores (jusque 400 bpm).
Bleeding utilise deux écrans, dont l’un est peint avec des pigments phosphorescents. La projection simultanée sur deux écrans, crée une perception ambigüe entre le réel et la persistance rétinienne. L’esthétique de la performance est empreint de cette dualité, et se conclut par une sur-stimulation du spectateur.
Otolab est un collectif italien comprenant des musiciens, vidéastes, designers et architectes, qui ont une passion commune pour la musique électronique et la recherche audiovisuelle. Leurs productions sont toujours axées sur la symbiose entre l’image et le son.

_

Bleeding is a synaesthetic and synchronic live performance. It is based on the phenomena of retinal persistence and uses sound up to 400 bpm. Bleeding uses two screens, one of which is painted with phosphorescent pigments. Live  projection on both simultaneously results in a perceptual ambiguity performances between the real and the retinal permanence of vision. The audiovisual aesthetic of the performance derives from this dualism and is achieved by firing a barrage of stimuli at the audience.

OTOLAB is an italian group of musicians, Discharge video artists, designers and architects with a shared interest in electronic music and audiovisual research. Their productions always aim at a symbiosis of image and sound.

 

> otolab.net



Laisser un commentaire